Ma Photo

A lire sur Coachingleader

  • A lire sur CoachingLeader le blog

Ils parlent de nous

  • Le monde 

  • Europe1_2 

  • Indice_rh

  • Apec_2 Le_figaro

    Copie_de_logo_keljob_3 Logo_france_info_3

Licence

On se connecte?

SOCIAL BOOKMARKS

  • Google Reader or Homepage

    Add to My AOL
    Add to Technorati Favorites!

  • Add to My Yahoo!
  • Add to Netvibes

Blogspro

Qui cherche Trouve

  • French2linkedin

  • Une fois sur Google cliquez sur "web" ou sur "CoachingLeader"

    web coachingleader

CoachingLeader Music

  • Ladies and some gentlemen

Wanted!

Fenêtre sur l'actualité

Référencement

  • Wikio - Top des blogs
  • Slotfrenchweb_3   

  • Boost
  • logo lamoooche annuaire rss
  • Référencé par Blogtrafic
Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2006

webstats

« 2 HEC tentent l'ascension du Cho Oyu | Accueil | Des formations à la gestion de la diversité »

19 septembre 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Kargai

Très bonne question posée en effet mais à l'inverse les gens qui nous posent les questions, portent réclamations le font-elles vraiment envers ce que nous représentons (société, boutique, etc..) ?

Pour eux n'est-il pas plus facile de le reprocher à la perosnne qu'ils ont en face d'elles plutôt qu'à une institution "non palpable" ?

Veronique de CoachingLeader le blog

Eux aussi confondent le rôle et la personne. C'est plus facile, parfois injuste mais c'est un raccourci qui permet de les installer dans leur positions de "victime d'un mauvais service" pour prendre le cas de ceux qui font une réclamation.
Merci pour la qualité de la question.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.